Imprimer cet article

Placements

Les options binaires

Un produit spéculatif permettant de miser sur la réalisation d’un scénario boursier.

Publié le

Commercialisées en Europe depuis 2010, les options binaires se distinguent des autres instruments financiers par la simplicité de leur fonctionnement. Une simplicité qui ne doit toutefois pas masquer leur caractère ultra-spéculatif.

Qu’est-ce qu’une option binaire ?

Une option binaire, également appelée option numérique, est un instrument financier qui permet de miser sur la réalisation d’un scénario à une échéance donnée. Le fonctionnement de ce produit spéculatif est assez simple puisque seulement deux issues sont possibles : la réalisation ou la non-réalisation du scénario anticipé.

Concrètement, il s’agit pour le spéculateur, par exemple, d’estimer si le cours du sous-jacent pourra atteindre une certaine valeur ou se trouvera au-dessus ou en dessous de son cours actuel.

Principal intérêt pour le spéculateur qui se positionne sur les options binaires, il connaît par avance le montant possible de ses gains comme de ses pertes. Ainsi, lorsque ses anticipations se révèlent exactes, la plus-value réalisée est, en règle générale, comprise entre 70 % et 85 % du montant investi. Dans le cas contraire, il perd, en principe, l’intégralité des sommes placées.

Un investissement spéculatif

Les options binaires sont des produits réservés aux investisseurs les plus aguerris, capables d’anticiper les tendances du marché sur de très courtes périodes. Le plus souvent, la position prise sur le sous-jacent est ainsi inférieure à une heure ! En outre, une option binaire peut être, à l’instar d’autres produits comme les contrats sur la différence (CFD), indexée sur différents types de sous-jacents. L’investisseur pourra ainsi parier sur l’évolution des cours d’une devise (euro, dollar…), d’une matière première (or, argent, blé…) ou d’une action.

Enfin, avant de s’engager, il est fortement conseillé de vérifier que l’intermédiaire financier proposant ou conseillant ces investissements figure bien sur la liste des établissements financiers autorisés à exercer en France.

Illustration :
un investisseur souhaite acquérir une option binaire dont le sous-jacent est indexé sur la variation du cours du pétrole (Brent) en dollars. Le baril est coté à 107 dollars. Il anticipe une clôture en hausse de son cours par rapport à celui de la veille et mise 1 000 €. La plate-forme d’investissement lui propose un gain de 80 % si le scénario anticipé se réalise.

Premier scénario : le cours du pétrole clôture en hausse : il réalise une plus-value de 800 €.

Second scénario : le cours du pétrole clôture en baisse : il perd l’intégralité de son investissement, soit 1 000 € !
Lexique
Option binaire dite « call » : l’investisseur parie sur une hausse du cours du sous-jacent à l’échéance. Option binaire dite « put » : l’investisseur parie sur une baisse du cours du sous-jacent à l’échéance. Option binaire dite « one touch » : cette option stipule que le cours du sous-jacent doit atteindre une valeur prédéterminée. L’événement peut ainsi être réalisé à tout moment et non à l’échéance comme pour la plupart des contrats.

Haut de page Article du - © Copyright Les Echos Publishing - 2015