Imprimer cet article

Immobilier

Acquérir un parking

L’acquisition de places de parking peut offrir aux investisseurs la possibilité de bénéficier d’un rendement attractif à un prix d’entrée accessible. Présentation de ce placement performant.

Publié le

Les avantages de cet investissement

L’acquisition de places de parking, de box ou de garages en vue de les louer peut constituer une excellente opportunité pour un investisseur de diversifier son patrimoine immobilier.

Cet investissement peut également se révéler très rentable et offrir dans des villes comme Paris ou Lyon notamment, des rendements supérieurs à 5 % par an.

Autre avantage et non des moindres, une telle acquisition pourra être réalisée avec une mise de départ modeste. Ainsi, les prix pour une place de parking, un box ou un garage s’échelonnent en moyenne entre 15 000 € et 50 000 € pour une place individuelle à Paris et entre 6 000 € et 25 000 € en province.

Le régime juridique et fiscal

La location d’un parking, indépendant d’un logement, n’est soumise à aucune réglementation spécifique et échappe donc aux règles très contraignantes régissant les baux d’habitation. Et bien que la signature d’un bail ne soit pas, dans ce cas, obligatoire, elle est en pratique fortement conseillée afin d’éviter toute contestation ultérieure. À ce titre, le propriétaire est libre de fixer lui-même le contenu de ce bail. En pratique, il est notamment recommandé d’exiger du locataire un dépôt de garantie et de prévoir une clause d’indexation permettant la réévaluation automatique du loyer.

Quant aux revenus tirés de la location du parking, ils sont imposés au barème progressif de l’impôt sur le revenu dans la catégorie des revenus fonciers.

Enfin, en cas de revente du parking, l’investisseur sera soumis au régime des plus-values privées immobilières (au taux global de 34,5 %), sauf si le prix de vente n’excède pas 15 000 €.

Le vendeur bénéficie ainsi d’un abattement pour durée de détention conduisant à une exonération de la plus-value au bout de 30 ans.

Choisir le bon endroit

L’investisseur doit veiller à (très) bien choisir l’emplacement du parking. Et à privilégiez des secteurs dans lesquels le manque de places de stationnement est important et durable.

Haut de page Article du - © Copyright Les Echos Publishing - 2015