Le secteur des services informatiques
Imprimer cet article

Actualité juridique

Le secteur des services informatiques

Les services informatiques sont toujours portés par le numérique.

Publié le

Le Syntec numérique ne s’y était pas trompé : 2017 sera encore un bon cru, et même meilleur que les années précédentes, pour les entreprises de services numériques. Sous cette appellation figurent à la fois les sociétés de services informatiques à proprement parler (Capgemini, Atos, Sopra Steria, Neurones…), les éditeurs de logiciels (Dassault Systèmes, Axway Software, Sword) et les sociétés de conseil en technologies telles que Altran, Alten ou Akka technologies. En effet, l’association professionnelle des sociétés du numérique table sur une croissance de 3 % cette année.

L’avènement des SMACS

Car tous ces sous-secteurs, à leur manière, profitent de la montée en puissance du numérique et des fameux SMACS, acronyme ingrat désignant à la fois les réseaux sociaux, la mobilité des appareils informatiques, le traitement des données de masse, l’hébergement et les services informatiques à la demande et la cybersécurité.

La banque se transforme et se dématérialise, les habitudes d’achats sont bouleversées, et l’impression 3D révolutionne l’industrie. Derrière tous ces séismes œuvrent les sociétés du secteur qui, par des algorithmes, des services de conseils et des nouvelles techniques, vont orchestrer toutes ces transformations. Alors que les activités traditionnelles du secteur sont stagnantes depuis des années, le cloud, le digital, le big data, la cybersécurité connaissent des croissances et des taux de rentabilité à deux chiffres.

Acquisitions tous azimuts

Dans ce contexte idyllique, seules les ressources humaines pèchent par leur insuffisance, en particulier en France, les entreprises ayant recours à la croissance externe pour pallier cette pénurie. Les acquisitions permettent également de conquérir des marchés à l’étranger et de s’affirmer sur des secteurs de niches spécialisés dans le e-commerce, la e-santé ou toute branche susceptible de renforcer les compétences dans ces nouvelles technologies.

La concentration devrait donc se poursuivre, ce qui confère en plus à ces valeurs un intérêt spéculatif en Bourse. Très prisé ces dernières années, avec une performance sectorielle parmi les meilleures, le secteur des services informatiques devrait continuer de bien progresser, les investisseurs étant friands de toutes les thématiques se rapportant au numérique.

Les principales valeurs du secteur
Valeurs Évolution sur 1 an Évolution sur 5 ans
Dassault Systèmes +13,4 % +113,1 %
Capgemini +18,7 % +211,4 %
Atos +33,2 % +151,4 %
Sopra Steria +63,6 % +311,6 %
Altran Technologies +18,0 % +204,0 %

Haut de page Article du - © Copyright Les Echos Publishing - 2017